LS1 Index du Forum

LS1
Bienvenue dans un nouveau monde, un monde d'hypokhâgneux et de littérature, bienvenue en LS1 ...

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

De la connaissance historique (Henri-Irénée Marrou)

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LS1 Index du Forum -> Fiches de lecture
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Camille BLEUNVEN


Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2011
Messages: 29

MessagePosté le: Ven 28 Oct - 20:58 (2011)    Sujet du message: De la connaissance historique (Henri-Irénée Marrou) Répondre en citant

DE LA CONNAISSANCE HISTORIQUE
[Henri-Irénée Marrou]


Introduction : la philosophie critique de l'histoire


> ce livre : intro philosophique à l'étude de l'histoire.
> problématiques : quelle est la vérité de l'histoire ?
quels sont les degrés, les limites de cette vérité ?
quelles sont les conditions d'élaboration ?


"Les historiens n'ont pas de très grands besoins philosophiques", Lucien Lebvre




Chapitre 1 : L'histoire comme connaissance


Rmq : ce chapitre semble -à première vue- être construit comme le serait une dissertation philosophique...


qu'est-ce que l'histoire ? "histoire" vient du grèc "historia" qui signifie "enquête". c'est la connaissance que l'historien essai de constituer. [définition de la Philosophie de A à Z]


Hérodote fût le premier historien !
il faut différencier connaissance historique et réalité historique ! (NB : en Allemand, on distingue Geschichte et Historie)




Chapitre 2 : L'histoire est inséparable de l'historien


à quelles conditions la connaissance historique est-elle possible ?


l'historien (et avant lui, le témoin dont il utilise les documents/les témoignages) ne pourraient, par leur apport personnel, que porter atteinte à l'intégrité de la vérité OBJECTIVE de l'histoire.




réflexion personnelle : l'histoire est inséparable de l'historien dans le sens où, sans lui, on ne pourrait avoir connaissance de l'histoire. MAIS l'objectivité parfaite n'est pas possible ! c'est pourquoi les "vérités historiques" sont rares !? et que les conclusions sont d'autant plus risquées !


"L'historien ne construit pas l'histoire, il la retrouve", H.I Marrou
"L'histoire est le résultat de l'effort, en un sens créateur, par lequel l'historien, le sujet connaissant, établit ce rapport entre le passé qu'il évoque et le présent qui est le sien", H.I Marrou


pour retrouver l'histoire, il faucommencer par se poser les BONNES questions !




Chapitre 3 : L'histoire se fait avec des documents


une fois la question posée, il faut trouver des éléments de réponse. ces derniers doivent être vrais, vérifiés : des preuves !


"L'histoire ne commence que là où existent des documents dignes de foi", Ranke
à cela Spenglen répond :
"La vie n'est elle donc un fait que si on parle d'elle dans les livres ?", Spenglen
"Est historique ce qui est ou a été actif", Ed Meyer
"Everything in the world is potential evidence for any subject whatever", Collingwood






Chapitre 4 : Conditions et moyens de la compréhension


quand on a les documents, il faut les mettre en contexte & chercher à les comprendre.


"On ne peut connaître personne sinon par l'amitié", Saint Augustin


en effet, l'amitié authentique, dans la vie comme dans l'histoire, suppose la vérité.


"Avant d'étudier l'histoire de l'Arménie, commencer par  apprendre l'arménien"


autrement dit, il faut être dans le contexte pour comprendre tel ou tel fait. ainsi pour comprendre un document, différentes étapes s'imposent :
1. Critique externe
a- critique d'authenticité (est-ce une copie ? un original ? est-il fidèle à la réalité ou pas ?)
b- critique de provenance (qui a écrit ce document ? de quelle forme est-il ? de quand date t-il ? d'où vient-il ? ...)


2. Critique interne
a- critique d'interprétation (qu'est ce que l'auteur a dit ? / voulait-il dire ?)
b- critiquqe de crédibilité (quelle valeur a le témoignage ? l'auteur a-t-il pu se tromper ? a-t-il plus simplement voulu tromper ? est-il un témoin directe ou indirecte ?)


ainsi l'historien doit absolument se méfier des faux documents !






Chapitre 5 : Du document au passé


"Aucun document, par lui-même, ne prouve de façon indiscutable l'existence d'un fait", H.I Marrou






Chapitre 6 : L'usage du concepte


[chapitre non lu]






Chapitre 7 : L'explication et ses limites


la connaissance historique doit non seulement refléter la réalité du passé, mais surtout de rendre cette réalité intelligible ! l'histoire c'est établir les faits, mais aussi en établir les causes et les conséquences.






Chapitre 8 : L'existentiel en histoire


Nuancer : la nuance est indispensable en histoire !!! on est loin d'une culture universelle.






Chapitre 9 : La vérité de l'histoire


quelle est la vérité de l'histoire ?
c'est en quelque sorte une connaissance de l'homme par l'homme.


"L'histoire est une saisie du passé par, et dans une pensée humaine, vivante et engagée", H.I Marrou






Chapitre 10 : L'utilité de l'histoire


pourquoi fait-on de l'historie ?
-chercher à comprendre le présent
-chercher à comprendre les hommes
-chercher à comprendre la vie
-on en fait aussi par curiosité
-ou encore, pour la culture






Conclusion :


"L'histoire est un bien pour tjours, un trésor impérissable", Thucydide


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 28 Oct - 20:58 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LS1 Index du Forum -> Fiches de lecture Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com